Politique familiale
Petite école (bâtiments de la municipalité)
Paysage

La Maison d'école du rang Cinq-Chicots

École de rang intérieur

« Monter la garde contre l'oubli ! »

En 1903, tout à côté de l’emplacement actuel de l’édifice municipal de la municipalité de St-Christophe-d’Arthabaska, s’ouvrait une école de rang, l’école de rang No 7. Elle s’élève encore sur son site d’origine, n’ayant été reculée que de quelques mètres lors de l’élargissement de l’avenue Pie-X à la fin des années 1970.

De 1903 à 1960, les enfants du rang l’ont fréquentée. Elle fut ensuite laissée un peu à elle-même, changeant complètement de vocation pour devenir un simple hangar. Puis en 1981, l’Association québécoise des amateurs d’antiquités (devenue par la suite l’Association québécoise des amis du patrimoine) l’a sauvée de la démolition quand elle en a fait l’acquisition et a entrepris de lui donner une seconde vie. En 1988, La Maison d’école du rang Cinq-Chicots rouvrait ses portes au public afin de raconter aux gens d’aujourd’hui comment on faisait l’école autrefois.

L’école est toujours la propriété de l’Association québécoise des amis du patrimoine, un organisme sans but lucratif (OSBL) des Bois-Francs qui, depuis 1974, oeuvre à la mise en valeur du patrimoine d’ici et d’ailleurs.

Bon an, mal an, cette association compte environ 125 membres (cotisation annuelle de 10 $).

École de rang extérieurEn plus de sa collection permanente (salle de classe, chambre de la maîtresse, préparations de classe faites main, documents scolaires divers, etc.), La Maison d’école propose, à chaque saison touristique, une exposition thématique nouvelle visant à mettre en valeur le patrimoine local et régional.

En plus de compter sur le soutien financier de la municipalité de St-Christophe-d'Arthabaska pour mener à bien leur mission de conservation et de valorisation du patrimoine, les Amis du patrimoine sont appuyés dans leurs démarches par la Société St-Jean-Baptiste du Centre-du-Québec, par les députés fédéral et provincial, par la Ville de Victoriaville (via des ententes de développement culturel), par des campagnes de financement ponctuelles (Soirée des quatre plaisirs) et par les visiteurs qui s’arrêtent à La Maison d’école.

Les historiens nous disent qu’au Québec, il y eut, entre 1850 et 1960, environ 6 000 écoles de rang. Il n’en reste qu’une poignée, dont la plus remarquable est sans conteste La Maison d’école du rang Cinq-Chicots !

______________________________________
La Maison d’école du rang Cinq-Chicots
416, avenue Pie X, St-Christophe d’Arthabaska, Qc
C.P. 742, Victoriaville, Qc, G6P 7W7

819 752-4729